31 March, 2016

L'entrepreneuriat au coeur de la Politique québécoise de la jeunesse

OSEntreprendre tient à saluer la nouvelle politique québécoise de la jeunesse dévoilée hier par le premier ministre du Québec, monsieur Philippe Couillard, et la députée de Richmond et adjointe parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse, madame Karine Vallières.

En offrant une lecture actualisée des défis des générations futures, la nouvelle politique dicte des objectifs concrets qui permettront aux jeunes de contribuer pleinement à façonner le Québec d’aujourd’hui et de demain. Au cours des quinze prochaines années, le gouvernement du Québec et ses partenaires collaboreront ainsi à créer une synergie des actions développées en matière de jeunesse et à assurer une vision commune sur les cibles à atteindre.

OSEntreprendre souligne particulièrement l’écoute du gouvernement quant à sa recommandation de dédier un axe spécifique d’intervention à l’entrepreneuriat jeunesse. Cette priorité avait d’ailleurs été appuyée l’automne dernier par 85 leaders du Québec dans un avis collectif rappelant l’importance de soutenir le développement du potentiel entrepreneurial de nos jeunes.

Pour Manon Théberge, présidente-directrice générale d’OSEntreprendre, «En se donnant un axe et une stratégie dédiés à l’entrepreneuriat jeunesse, le gouvernement fait preuve de vision. Il favorise le désir d'entreprendre chez nos jeunes et renforce leur contribution au développement du Québec. OSEntreprendre compte participer activement à l’atteinte des objectifs que nous nous sommes fixés collectivement dans la présente politique».

 

À propos d’OSEntreprendre

Inspirer le désir d’entreprendre pour contribuer à bâtir un Québec fier, innovant, engagé et prospère est notre mission. Elle se réalise grâce à l’engagement financier de partenaires visionnaires qui soutiennent nos activités comme le Mouvement Desjardins, partenaire présentateur, le gouvernement du Québec, partenaire en titre, le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, le Secrétariat à la jeunesse, le Secrétariat à la condition féminine, Les Affaires, Vidéotron Service Affaires, la Caisse de dépôt et placement du Québec, Gaz Métro, l’Ordre des CPA du Québec et Saputo.

Il est possible de consulter la Politique québécoise de la jeunesse en visitant le site www.saj.gouv.qc.ca.

-30-

< Article précédent Article suivant >