Denis Doré

Squeeze Studio Animation inc.

Parcours au Défi OSEntreprendre
  • Lauréat national Réussite inc., 2018

  • Lauréat national, 2012

  • Services aux entreprises

En avant de la parade

200

Nombre de pays et de territoires dans lesquels la série Cracké est distribuée. C'est plus que le nombre d'États-membres de l'ONU!

Suivre la parade? Très peu pour Denis Doré, président-directeur général de Squeeze Studio Animation, une boîte de création de Québec qui évolue dans la ligue des Pixar, Illumination et Disney de ce monde. «C’est le désir de diriger la parade qui m’a amené à démarrer ce projet en 2011 après un passage très formateur chez Ubisoft. C’était plus fort que tout», se souvient l’homme de 45 ans. Par chance, son chemin croise alors celui de Patrick Beaulieu, un ancien collègue qui était aussi rendu là dans sa tête. Quelques cafés plus tard, le studio d’animation 3D était né.

Les choses déboulent rapidement pour Squeeze Studio. Moins d’un mois après leur lancement, les deux partenaires d’affaires raflent des contrats d’animation auprès de leur ancien employeur. Du jour au lendemain, ils embauchent cinq employés, investissent dans du matériel informatique coûteux et travaillent fort pour respecter leurs dates de tombée. Depuis, les contrats se succèdent, de même que les créations originales comme la série Cracké, qui raconte les aventures du père autruche surprotecteur Ed. C’était il y a quatre ans; aujourd’hui, la série est distribuée partout dans le monde. «Nous venons de rentrer en Chine, sur la plus grosse plateforme du pays», souligne Denis Doré, non sans fierté.

Tout au long de son extraordinaire aventure, le duo a su rester fidèle à sa vision d’origine. Pas question de s’éparpiller dans l’animation 2D ou les jeux vidéo : leur spécialité est et demeurera le 3D. «Tant qu’à faire de quoi, faisons-le comme il le faut. Nous avons bâti autour de nous une équipe de champions qui ne lésine pas sur ses efforts pour élever Squeze Studio au rang de meilleur studio d’animation 3D au monde. Jusqu’à maintenant, cette philosophie nous a plutôt réussie», conclut l’homme d’affaires à la forte fibre créative.

En savoir plus sur l'entreprise-Site web

< Article précédent Article suivant >